Les bijoux sont indispensables pour parfaire une tenue. Ils donnent du style, de la personnalisation. Pour cet automne, les bijoux sont complètement d’actualité. On va s’amuser et les marier, les multiplier, les décaler. Pour cette saison, les bijoux seront définitivement voyants. Pleins feux sur les strass, les colliers à maillons XXL, les boucles d’oreilles ultra longues. Sur le site vosbijoux.fr, vous trouverez sans doute votre bonheur.

Les bijoux se montrent, ils osent

Les défilés ont montré des bijoux très voyants, des boucles d’oreilles dotées de pierres, de perles, de strass. Les pompons et autres pampilles les agrémenteront avec audace. C’est une caractéristique qui domine, les boucles d’oreilles seront d’une grande longueur. Les coiffes d’oreilles sont aussi très tendance pour cet automne. Elles viennent envelopper tout le lobe du bas en haut, plutôt difficile à porter au quotidien. Les boucles asymétriques, à anneaux multiples seront de la partie. Depuis plusieurs saisons une tendance émerge, l’accumulation de colliers, le résultat est généralement au rendez-vous. Quant aux bracelets, ils se multiplient autour du poignet. En version collier, bracelet, bague, boucles d’oreilles, les strass ne passeront pas inaperçus.

Les bijoux se moquent des conventions

Les silhouettes se parent de noir cet automne. Les bijoux quant à eux restent dans la lignée du genre qui accumule les codes grunge, les piercings se multiplient. Les boucles d’oreilles se font longues, gigantesques, ultra travaillées. Vos oreilles vont attirer tous les regards cet automne. Les strass s’invitent en rivière sur les longues boucles d’oreilles façon ruban. Les maillons des colliers sont larges voire XXL. Pour cette saison, les créateurs ont joué la carte du détournement en érigeant en bijoux des pièces du quotidien. Chaque saison a sa tendance, si certaines sont plus durables que d’autres, il y a toujours une petite pépite qui émerge. Cet automne, les bijoux se montrent, ils osent, le discret ne sera pas au rendez-vous.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *